Le contenu, un élément primordial

Qui clique encore sur les bannières publicitaires ? D’après une récente étude, il semblerait que ce qui attire l’internaute, ce n’est pas ce qui clignote, bouge, etc, mais le contenu de la page. L’oeil zappe les éléments animés. On le voit avec les Adwords sur Google : un simple texte, sans fioritures. Et ça marche ! Le temps de la remise en question serait-il arrivé pour les gros portails ?

commentaires

0 commentaires