Les muffins au chocolat

… ne sont plus ma bête noire en cuisine.

J’ai trouvé la recette qui les rend inratables, croquants sur l’extérieur, moelleux comme un brownie à l’intérieur…

Ingrédients pour une vingtaine de petits muffins (5 cm de diamètre quand ils sont cuits.. donc petits)

  • des cups en papier (des petits, évidemment)
  • 3 oeufs
  • 60 gr de sucre fin
  • 60 gr de farine
  • 100 gr de beurre
  • 200 gr de chocolat fondant

Pour le glaçage:

  • une tablette de chocolat blanc et puis c’est tout

Pour la déco:

  • des petits brols colorés en sucre ou en chocolat (miam)

La recette dans la suite….

Recette des muffins au chocolat qu’ils-sont-trop-bons-et-que-je-me-retiens-de-tout-manger-avant-le-retour-de-Ced:

Sortir la grille du four et préchauffer à 180°

Faire fondre très doucement (ou au bain-marie pour ceux qui aiment chipoter) le beurre et le chocolat coupés en morceaux.

Pendant ce temps là, mélanger les oeufs, la farine et le sucre.

Quand le chocolat est fondu et que la texture est bien lisse et appétissante, l’incorporer dans le mélange aux oeufs.

Remplir à la douille ou à la petite cuiller les 3/4 de chaque cup en papier. Attention important: les cups sont déjà installés vides sur la grille du four (pas facile à manipuler quand c’est rempli d’un truc chaud)

Autre chose: les petit cups en papier ont tendance à se déformer quand on les rempli de chocolat. Sophie-les-bons-tuyaux a trouvé pour vous LA solution (bon, pas compliqué, vous me direz) : on met 3 cups l’un dans l’autre, ce sera plus rigide (tadaaaaam)

On prend bien sûr le soin d’en rater un ou deux (ou trois), qui ne seront absolument pas présentables à la sortie du four, pour avoir l’excuse de les avoir mangé tout de suite.

10-15 minutes au four, jusqu’à ce que la croute soit craquelée, voire déchirée, si on veut une texture de fondant, 20 minutes si on veut une texture de cake. On a largement le temps de ramasser le fond du plat à la petite cuiller, juste pour vérifier que la pâte au chocolat était bonne.

Laisser refroidir une petite demi-heure (oui, c’est long)

Le glaçage le plus facile du monde: faire fondre du chocolat-blanc-et-puis-c’est-tout dans un petit poêlon en remuant avec une petite cuiller;

Déposer une cuiller à café (ou deux!) de chocolat blanc fondu sur chaque muffin et l’étaler (avec le dos de la cuiller)

Décorer alors que le chocolat n’est pas encore durci. Ca ne refroidit pas vite du tout, on a le temps de recouvrir tous les muffins avant de passer à la déco.

Hop au frigo!

EDIT du lendemain: Une tuerie ces petits gateaux!!! Encore meilleurs après une nuit au frigo!

9 réponses sur “Les muffins au chocolat”

  1. Tu parlais d’une vingtaine de muffins en début d’article, et il n’y en a plus que trois sur la photo… Où est l’arnaque? :-D

    C’est tellement bien expliqué que ça me donnerait (presque) envie d’essayer.

  2. L’arnaque est (était) bien cachée dans le frigo pour ne pas que je les voie. J’en ai mangé 3 seulement… mais j’ai pas de preuves parce que depuis que Ced est rentré, il n’en reste plus beaucoup ^^

    Bon beh verdict, ils sont excellents! Ca fait brownies à l’intérieur :D

    Et il FALLAIT que Ced rentre plus tard le jour où je me retiens de manger les petits gateaux!

    Nan mais j’en rajoute un peu quand même… (après je vais passer pour une obsédée de la bouffe.. nan mais ho!)

  3. Merci pour la recette. J’ai fait tout comme t’as dit et c’était très bien. sauf que j’ai bien essayé de faire fondre du chocolat blanc (en fait c’était du galak) et il à très rapidement cramé et m’as fait une sorte de caramel. enfin bref, pour le glacage au chocolat, faut que je trouve une autre technique.

  4. très très très doucement pour fondre le chocolat blanc, au pire, au bain-marie, et en mélangeant tt le temps. J’avais pris du cote d’or mais il est pareil que le galak.

  5. Super recette, je l’ai notée pour ce soir: repas en famille avec des gourmands. Je ne récupère pas ton glaçage, pour faire un peu de frime, je vais:
    – disposer des boules de glace à la vanille sur une planche et les remettre au surgélateur
    – faire fondre du chocolat au bain marie
    – très très vite: resortir les boules de glace, les recouvrir de chocolat, les remettre au surfélateur
    – toujours avec mon chocolat fondu, je trempe des petits dés de poire plantée à un cure dent et je plante le cure dent sur un morceau de frigolite que je met au frigo.
    – à la fin du repas je m’éclipserai dans la cuisine pour découper le sommet des muffins, disposer une boule de glace (et son glaçage) sur la base du muffin puis je remet le chapeau un peu de travers, et je plante trois cure dent avec un dé de poire au chocolat.

    j’ai déjà fait un truc dans ce genre, ça en jette et c’est difficile à rater. Je sens qu’avec le muffin, ce sera l’apothéose…
    Je donnerai le verdict demain…
    Merci

  6. alors voilà:

    Les muffins étaient très réussi, le glaçage sur les boules vanilles un peu moins, et les poires au chocolat, c’est une valeure sûre.
    Le tout ensemble présente vraiment bien mais après un repas apéritif-entrée-dessert, j’ai trouvé ça un peu lourd mais je suis le seul de cette avis (n’empêche que je le referai pas pour noël). le tout était accompagné d’un moelleux léger et pas écoeurant pour un sous (acheté pas cher chez Coprossain, chateau Miaudoux 2007 Côte de Bergerac moelleux).
    Sinon, les muffins, vraiment bon!!!
    Avis de Anne (mon épouse): très bon les muffins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *