La dernière Chinelle

Ce week-end à Franchimont, ce sera la 30ème et peut-être dernière édition des 12 heures de la Chinelle. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une classique de l’endurance de moto tout-terrain créée en 1980 par Joël Robert, notre sextuple champion du monde de motocross. Mais là il a juré que ce serait la dernière fois qu’il l’organise, comme il ne se fait plus tout jeune. Il espère trouver une équipe pour le remplacer.

La Chinelle, c’est une ambiance spéciale. Je pense que j’ai dû y aller la première fois vers 1984 quand j’avais 6 ans. Un mélange de poussière, d’éclairage dans la nuit, de hot-dogs et de bruits de moto. Ou quand on y était allé Soph et moi et qu’il y avait 20 cm de boue. Le départ est donné au coup de fusil, le samedi à minuit. Et l’arrivée se fait le lendemain. L’engouement est tel cette année, que 105 équipages seront au départ, ce qui nous fera plus de 300 pilotes.

Départ samedi 8 août à minuit à Franchimont, près de Philippeville. Entrée gratuite. 25 000 spectateurs. Ca vous changera de vos Apéros Urbains et autres Twunch ;)

Plus d’infos sur le site officiel.

commentaires

7 commentaires


  1. 1. Le 6 août 2009 à 22:49  par Soph

    J’avais adoré le départ!!!! 20 cm de boue partout, les motos disposées en épi, et on était…. derrière les motos :D Douche de boue pour l’un de nos premiers rendez-vous. C’était fun!

  2. 2. Le 12 août 2009 à 23:38  par jeremy

    belle photos vainvain et encore bravo pour votre premiere chinelle et en esperant que l’annee prochaine soit encore meilleure.

  3. 3. Le 25 septembre 2009 à 21:54  par Erem.

    Tres belle photo, il y aurait il moyen de l’avoir? ( 1920×1080 ) pour fond d’ecran c’est possible? Merci bien!

  4. 4. Le 26 septembre 2009 à 10:27  par Ced

    Oui elles sont sur Flickr en haute résolution : http://www.flickr.com/photos/64k/sets/72157621887268777/

  5. 5. Le 28 novembre 2009 à 19:40  par Parrainjules

    J’y ai participé en 96 en tant que mécano pour une équipe amateur (mon boss de carrosserie à l’époque). C’était le pied. On a passé plus de temps au chapiteau à boire des pintes que dans les stands, vu que la machine était super endurante. Dormi très peu en 2 jours, sauf la veille, le boss nous avait payé l’hôtel.
    Chouette expérience de l’intérieur et très bon souvenir. Je n’y suis plus jamais retourné depuis…

  6. 6. Le 28 juin 2010 à 17:06  par SYLVAIN

    hi hi c est moi sur la photos sympa

  7. 7. Le 28 juin 2010 à 20:53  par Soph

    Hé cool! D

Ajouter un commentaire