Le Code Da Vinci

Et voila, je l’ai lu…. Personnellement, ça me frustre ce bouquin !

Très intéressant d’apprendre des anecdotes sur les codes contenus dans les tableaux de Léonard De Vinci, très très intéressant d’être dans l’atmosphère des sociétés secrètes, et jolie petite histoire sur fond de romance (Sophie et Robert s’embrassent à la fin!!!!)

Mais toutes ces informations lancées comme ça d’un coup…. pfou que c’est éprouvant, ça me rappelle mes cours d’histoire mais en mieux (quand même)! Tous ces personnages qu’on trouve méchants, puis qu’on trouve gentils, ah et puis non en fait c’est vraiment un méchant… (quoique?)

Et puis le texte tellement imagé que j’avais parfois l’impression d’être devant une tv.

Enfin, au point de vue religieux, l’idée n’est pas mauvaise… vivement que tout cela soit prouvé, pour rabaisser le caquet des maîtres à penser.

Le plus dommage dans tout ça, c’est que ce bouquin ait déjà été écrit sous forme de documentaire policier (« L’énigme sacrée »; Michael Baigent, Richard Leigh, Henry Lincoln) et que l’auteur, qui se dit érudit dans le domaine, n’ait finalement rien inventé….à part une jolie aventure romantique et policière.

Recette pour se remonter le moral, les macarons a la canelle

Il faut :

  • 150 gr d’amandes en poudre,
  • 60 gr de sucre impalpable,
  • 2 blancs d’oeufs,
  • une cc de canelle,
  • 1 cc de jus de citron,
  • 1 p de sel
  • et encore du sucre impalpable pour la déco.

Monter les blancs en neige bien ferme avec le sel et en ajoutant le jus de citron petit à petit.

Ajouter les amandes en poudre et le sucre impalpable et mélanger délicatement (pas fouetter!)

Diviser tout ça en 24 boules de la taille d’une grosse noix

Faire cuire à 150° pendant 25 petites minutes, puis éteindre et laisser refroidir les macarons à l’intérieur du four.

et tadaaaaam….