Archive for the 'Recettes' Category



Crostinis à l’avocat

Le résultat était tellement bon que je ne résiste pas à vous noter la recette.

crostini.jpg

Très très simple, pour 60 pièces:

  • un avocat bien mûr (peau vert foncé et un peu mou)
  • 250 gr de ricotta
  • 1 cuiller à soupe de jus de citron
  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 6 cuillers à soupe de coriandre fraiche hachée
  • 6 cuillers à soupe de menthe fraiche hachée
  • du sel et du poivre
  • une baguette épaisse
  • 250 gr de petites crevettes

On commence par éplucher l’avocat et l’écraser à la fourchette. On y rajoute le jus de citron, l’huile d’olive, le sel et le poivre, on écrase encore. On ajoute la ricotta et les herbes fraiches, on écrase encore jusqu’à ce que le mélange soit homogène. On met au frigo pendant au moins une heure dans un récipient hermétique.

Une demi heure avant de servir, on coupe des tranches de baguette (1cm d’épaisseur) qu’on met au four pendant 5 minutes (180 degrès, préchauffé), on les laisse refroidir et on les tartine d’une bonne couche d’avocat-ricotta, on décore ensuite avec quelques crevettes et une pluche de coriandre ou de menthe. Puis on soigne sa présentation et ça fait fureur!

commentaires

Les biscuits du soleil

Parce qu’on a besoin de soleil (et aussi parce que je fais des tests pour demain, visite de la maman oblige), j’ai mélangé des saveurs du sud au biscuit prévu pour accompagner le thé. Au programme de la fin du repas, il y aura donc du thé au jasmin (ou à la menthe, j’en ai justement de la fraiche) avec ces petits biscuits ensoleillés.

biscuitsoleil.jpg

Lire la suite de ‘Les biscuits du soleil’

commentaires

Tartare de saumon, sauce à l’orange

Je pense qu’en matière de poisson froid, c’est le thon rouge et le saumon qui ravissent le mieux nos papilles. Ce n’est pas Ced qui dira le contraire. Il adore la recette que je propose aujourd’hui. Recette de mon cru, d’ailleurs! Point de bouquin à éclabousser dans la cuisine, point de recette à imprimer cette fois-ci. Recette de mon cru, mais motivée par le désir d’égaler une sensation rencontrée

Tout a commencé un jour où j’avais une grosse envie de frites, puis de spaghetti, puis de pizza (sans avoir mangé les frites ni les spaghetti, je précise) et nous nous étions alors retrouvés dans un restaurant italien. On s’attendait à un « petit italien », le genre qui propose des pizzas 4 fromages, des penne carbonara, avec un feu de bois pour cuire les pizzas, une chandelle sur la table et éventuellement du Ramazotti en boucle. Hé bien non, en passant devant le Mulino Bianco et en voyant que pour l’heure, le parking n’était pas aussi rempli qu’aux autres endroits, nous ne savions pas encore où nous allions mettre les pieds (et les papilles)…. Au programme : mobilier au design italien et personnages tout droit sortis d’un Coppola, parlant un italien bruyant et macho à quelques tables de là… C’est là que j’ai zappé la pizza et, goûté LE ZE tartare de poisson de ma vie, celui dont je n’ai jamais pu recréer la saveur, tant elle était subtile.

A défaut de Mulino Bianco dans votre région (tout le monde ne peut pas avoir autant de chance que nous mouhahahaha), voila ce qui se rapproche le plus de l’orgasme culinaire de ma vie. Je me demande comment j’ai pu ne pas vous en parler plus tôt… par pudeur, peut-être ?

saumon5.jpg

Lire la suite de ‘Tartare de saumon, sauce à l’orange’

15 commentaires



1 5 6 7 8 9 14