WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [s] => test
        )

    [query_vars] => Array
        (
            [s] => test
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [static] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [tag] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 0
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
            [embed] => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [ignore_sticky_posts] => 
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => any
            [posts_per_page] => 3
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [search_terms_count] => 1
            [search_terms] => Array
                (
                    [0] => test
                )

            [search_orderby_title] => Array
                (
                    [0] => wp_posts.post_title LIKE '{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}test{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}'
                )

            [order] => DESC
        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => 
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID FROM wp_posts  WHERE 1=1  AND (((wp_posts.post_title LIKE '{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}test{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}') OR (wp_posts.post_excerpt LIKE '{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}test{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}') OR (wp_posts.post_content LIKE '{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}test{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}')))  AND (wp_posts.post_password = '')  AND wp_posts.post_type IN ('post', 'page', 'attachment') AND (wp_posts.post_status = 'publish' OR wp_posts.post_status = 'acf-disabled')  ORDER BY wp_posts.post_title LIKE '{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}test{be484b2c011426b67970bc4a88dd2e38958bcd657a1acc1c50a3d93b9c86b1cc}' DESC, wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 3
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 2278
                    [post_author] => 2
                    [post_date] => 2017-10-24 09:38:56
                    [post_date_gmt] => 2017-10-24 07:38:56
                    [post_content] => 
                    [post_title] => Test
                    [post_excerpt] => 
                    [post_status] => publish
                    [comment_status] => closed
                    [ping_status] => closed
                    [post_password] => 
                    [post_name] => test
                    [to_ping] => 
                    [pinged] => 
                    [post_modified] => 2017-10-24 09:39:01
                    [post_modified_gmt] => 2017-10-24 07:39:01
                    [post_content_filtered] => 
                    [post_parent] => 0
                    [guid] => http://64k.be/?page_id=2278
                    [menu_order] => 0
                    [post_type] => page
                    [post_mime_type] => 
                    [comment_count] => 0
                    [filter] => raw
                    [post_category] => 0
                )

            [1] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 2073
                    [post_author] => 2
                    [post_date] => 2010-11-23 22:49:45
                    [post_date_gmt] => 2010-11-23 20:49:45
                    [post_content] => On approche de la fin de l'année, ce qui rime avec... Need for Speed. Et oui, comme l'an dernier, Electronic Arts nous a pondu un nouvel épisode.

La série reine de la fin des années 90 avait récemment connu un creux avec des épisodes comme Undercover très orienté bling bling tuning. L'an dernier elle avait été remise sur rails avec le plutôt réussi Shift. Mais celui-ci était axé sur la simulation et les fans attendaient un retour aux sources avec des poursuites endiablées accompagnées de la maréchaussée. EA les a entendu en nous sortant ce Need for Speed : Hot Pursuit qui renoue avec les racines de la saga. A savoir des supercars hyper sportives (pas le genre voiture d'occasion) et des flics armés de multiples gadgets pour arrêter les malfrats roulant à 300 km/h sur les routes de Seacrest County.



Need for Speed sait s'adapter à son époque avec l'apparition de l'Autolog, un ersatz de Facebook. Avec au programme un mur narrant vos folles envolées au volant de ces bolides et vous permettant de suivre l'évolution de vos amis. Dommage que l'interface ne soit pas des plus claire.

Première course lancée et on se sent déjà à la maison. Il s'agit bien d'un Need For Speed comme à la bonne époque sur PC. Mais avec un petit plus qui n'est sans rappeler un certain Burnout. Des drifts à 300 km/h qui se terminent souvent en accidents très spectaculaires. C'est normal, le jeu a également été développé par Criterion Games.



Vous pouvez au choix incarner le rôle des bandits et des policiers. La progression dans le jeu se fait via un grade de 1 à 20, vous permettant d'accéder à de nouvelles épreuves et de nouvelles voitures. Ils n'ont pas été radins sur ce dernier point, pratiquement chaque course se fait avec une nouvelle voiture. Porsche, BMW, Lamborghini, etc, elles sont toutes là.

Les accessoires ne sont pas en reste : brouilleur de radar, herse et barrage ajoutent du piment aux poursuites.

Si les graphismes sont dans la norme sans être vraiment exceptionnels, la vitesse d'animation est vraiment sidérante. C'est encore une fois l'héritage de la série Burnout. Voire carrément WipEout tellement ça va vite !



Il y a quand même quelques ombres au tableau. Tout d'abord, un problème de taille : aucun volant Logitech n'est supporté. Criterion promet une mise à jour mais quand on pense que même les petits jeux du PSN fonctionnent avec les volants, ça ne fait pas très sérieux.

Le contenu est assez pauvre. Les mêmes environnements reviennent assez souvent. Heureusement les différents niveaux et voitures à débloquer permettent de palier à tout ça. Evidemment le mode en ligne très réussi permet également d'augmenter la durée de vie.

Les tracés sont assez monotones, en étant principalement  constitués de longues lignes droites entrecoupées par des virage où il  faut passer de 300 à 200 km/h. On est bien dans un jeu d'arcade et pas dans une simulation. Mais c'est quelque chose de typique aux Need for Speed que les amateurs de la première heure apprécieront.

Malgré ces quelques défauts, le titre d'Electronic Arts tient la route et permet de repositionner la série sur le devant de la scène !
                    [post_title] => [PS3] Test de Need for Speed: Hot Pursuit
                    [post_excerpt] => 
                    [post_status] => publish
                    [comment_status] => open
                    [ping_status] => open
                    [post_password] => 
                    [post_name] => ps3-test-de-need-for-speed-hot-pursuit
                    [to_ping] => 
                    [pinged] => 
                    [post_modified] => 2011-05-09 14:28:50
                    [post_modified_gmt] => 2011-05-09 12:28:50
                    [post_content_filtered] => 
                    [post_parent] => 0
                    [guid] => http://64k.be/?p=2073
                    [menu_order] => 0
                    [post_type] => post
                    [post_mime_type] => 
                    [comment_count] => 1
                    [filter] => raw
                    [post_category] => 0
                )

            [2] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 1965
                    [post_author] => 2
                    [post_date] => 2010-08-09 22:46:03
                    [post_date_gmt] => 2010-08-09 20:46:03
                    [post_content] => Deux mois déjà que nous avons reçu le Samsung Wave. Il est temps de faire de vous faire part de nos impressions après un essai prolongé. Pour la petite histoire, il est devenu le GSM officiel de Soph :)



Par rappel, le Wave se positionne comme un concurrent à l'iPhone et des smartphones Android. Il est le premier à inaugurer Bada, le nouvel OS de Samsung. Sur le papier, il n'a rien à envier à l'iPhone 4 :

Le design extérieur

Le design du Wave reste assez classique. Mais la qualité de l'écran Super AMOLED ne passe pas inaperçue. C'est bien simple, à ce jour aucun téléphone n'arrive à avoir un rendu aussi parfait. L'écran reste lumineux, lisible et contrasté en toute situation. Trois touches permettent respectivement de gérer le volume, le verrouillage et de prendre des photos. La connectique est standard avec une prise micro USB et une prise jack stéréo 3,5 mm. Cela évite de devoir acheter des câbles propriétaires. Le dos du téléphone est en métal. Derrière le capot se cache la batterie qu'il faudra enlever pour accèder à la carte SIM et la carte micro SD, pas toujours pratique.

Le système d'exploitation

Le Samsung Wave est le premier téléphone de Samsung à bénéficier du nouvel OS appelé Bada. Mais surtout le premier à disposer de son kiosque d'applications maison, le Samsung Apps. Samsung est en train de le promouvoir via un concours destiné aux développeurs avec 100 000 euros à la clé. Mais force est de constater qu'à ce jour, l'offre est encore très réduite. Les applications font plutôt office de gadgets que de programmes réellement utiles. Au niveau téléphonie classique, il n'y rien de spécial à signaler, la qualité du son et de la réception sont bonnes.

L'interface

Ce n'est pas compliqué. Samsung a copié ce qui fait de mieux en ce moment, à savoir l'iPhone. La présentation des icônes, la façon de les faire défiler, le client mail, etc, tout ressemble à l'interface Apple. Les widgets eux sont inspirés d'Android. Ils fonctionnent assez bien mais il n'y a pas moyen de les sauver. En effet si on ferme l'application Widgets, ils disparaissent tous et il faudra les sélectionner à nouveau la prochaine fois. Ce sera peut-être corrigé dans une future mise à jour de l'OS. Le multitâche est très bien géré. On peut lancer plusieurs applications en même temps sans problème. Voire même passer d'un jeu 3D au navigateur web sans le Wave ne bronche, tout reste très fluide. Si on garde le doigt enfoncé sur le bouton Home, une sorte de dock apparait avec les différentes applications ouvertes.

Les applications intégrées

Le Wave est fourni avec plusieurs applications dédiées aux réseaux sociaux. Les applications Facebook et Twitter sont très agréables à utiliser. Pour chaque contact, en plus du n° de téléphone, on peut également définir les comptes Twitter, Facebook, etc. L'envoi des photos vers Flickr ou configuration un compte Gmail sont également très simples. L'application Mini journal  permet de tenir un petit carnet de note original, agrémenté de photos, idéal pour les vacances. Le client de messagerie instantanée Palringo est installé, par contre le protocole MSN n'est pas présent !

Le navigateur Web

Comme tout smartphone, le Wave dispose d'un navigateur Web. Il s'agit de Dolphin 2.0 basé sur Webkit. Le support de Flash est disponible mais il ne s'agit pas de la dernière version. Avec la rotation automatique de l'écran est le zoom multipoint, la navigation s'avère plutôt réussie. On notera juste que le reformatage du texte pour le rendre plus lisible n'est pas toujours efficace.

La vidéo

C'est le point fort du Samsung Wave. Il faut dire que son magnifique écran y est pour beaucoup. Le lecteur vidéo est très bien conçu. Il supporte les fichiers divx, les sous-titres et même les vidéos MKV 720P. Oui vous avez bien lu. Là où certain ordinateur ont du mal à lire des flux hd, le Wave lit du 720p avec une fluidité déconcertante. Evidemment l'écran n'atteint pas cette résolution, mais cela évite de devoir convertir les vidéos dans un format propriétaire comme avec l'iPhone. La partie enregistrement n'est pas en reste, puisqu'il est également possible de filmer en 720p. Oublier tout ce que vous avez vu en terme de vidéos filmées avec un téléphone. La qualité des vidéos du Wave est comparable à celle des Flip MinoHD et autres Creative Vado HD. Petite vidéo maison :

La synchronisation

Le Wave se synchronise avec Samsung Kies, un programme hélas disponible uniquement pour Windows. Il s'agit d'une usine à gaz d'un autre âge, loin de rendre la synchronisation intuitive. Kies sert également à mettre à jour le firmware. Lors d'une mise à jour, le notre a planté, rendant le téléphone inutilisable et nous obligeant à faire un reset complet pour remettre le firmware.

Les jeux

J'ai testé Need for Speed : Shift et Asphalt 5. Le Wave s'en sort très bien au niveau de l'affichage 3D, on est un cran au dessus de la PSP. Evidemment, ça reste un téléphone avec une ergonomie pas vraiment conçue pour le jeu, mais il y a du potentiel. Le GPS Le programme de navigation Route 66 est fourni, mais sans le calcul d'itinéraire, qu'il faut acheter en plus. Nos quelques tests ont montré que le programme est assez lent à trouver la position GPS. Pourtant dans les options de localisation la position est affichée très rapidement. Espérons que ce sera  corrigé via une mise à jour pour tirer tout le potentiel de la puce aGPS et que les ténors de la catégorie tel que Tomtom se pencheront sur le Wave.

L'autonomie

En utilisation normale le Wave tient plusieurs jours. Mais dès qu'on commence à faire beaucoup de vidés, qu'on surfe sur le web, etc, il ne faut pas espérer tenir plus d'une journée. Comme la plupart des smartphones actuels.

Conclusion

Le Wave est un très bon smartphone. Au niveau hardware il joue sans problème dans la cour de l'iPhone et des téléphones Android. Les programmes créés par Samsung prouvent que la partie software n'est pas en reste. Maintenant le gros point d'interrogation reste Bada et le Samsung Apps. Les développeurs vont-ils suivre et créer ou porter leurs applications sur Bada ? Vu les parts de marchés de Samsung dans la téléphonie mobile, si ce dernier convertit ses futurs téléphones à Bada, on devrait voir de plus en plus d'applications. Ah oui j'oubliais un des gros avantages du Samsung Wave par rapport à la concurrence : on peut le trouver à 300 euros ! Note : on n'a pas encore d'abonnement 3G, donc ce point n'a pas été testé.

Quelques liens utiles :

[post_title] => Test du Samsung Wave S8500 [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => test-du-samsung-wave-s8500 [to_ping] => [pinged] => http://64k.be/2010/06/22/samsung-wave-s8500/ [post_modified] => 2010-08-10 08:40:16 [post_modified_gmt] => 2010-08-10 06:40:16 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://64k.be/?p=1965 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 14 [filter] => raw [post_category] => 0 ) ) [post_count] => 3 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 2278 [post_author] => 2 [post_date] => 2017-10-24 09:38:56 [post_date_gmt] => 2017-10-24 07:38:56 [post_content] => [post_title] => Test [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => test [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2017-10-24 09:39:01 [post_modified_gmt] => 2017-10-24 07:39:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://64k.be/?page_id=2278 [menu_order] => 0 [post_type] => page [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 105 [max_num_pages] => 35 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => 1 [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 9f7d787685402c9d9236abb17ac75918 [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => Array ( [0] => le [1] => la [2] => les [3] => de [4] => des [5] => un [6] => uns [7] => une [8] => unes [9] => et [10] => a [11] => à [12] => il [13] => elle [14] => on [15] => ne [16] => je [17] => tu [18] => nous [19] => vous [20] => ils [21] => elles [22] => son [23] => sa [24] => ses [25] => que [26] => quoi [27] => se [28] => qui [29] => ce [30] => cette [31] => dans [32] => en [33] => du [34] => au [35] => aux [36] => pour [37] => pas [38] => sur [39] => y [40] => ou [41] => où [42] => si [43] => ton [44] => ta [45] => te [46] => mon [47] => ma [48] => tout [49] => toute [50] => tous [51] => toutes [52] => ça [53] => ni [54] => www [55] => com [56] => fr [57] => par [58] => sur [59] => par [60] => dans [61] => mais [62] => vos [63] => votre [64] => vôtre [65] => c [66] => d [67] => j [68] => l [69] => m [70] => n [71] => s [72] => t [73] => sans [74] => toi [75] => moi [76] => lui [77] => leur [78] => leurs ) [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )
Test[PS3] Test de Need for Speed: Hot PursuitTest du Samsung Wave S8500