Rondelles d’oignons panées et rouleaux de printemps

Le billet cuisine me manquait cruellement, j’ai donc décidé de faire un petit truc facile, rapide, joli et original pour ce soir… le tout avec le moins possible d’achats. Tout le monde a bien 2 oignons à la maison, tout le monde a bien une sauce wok et tout le monde a bien quelques centaines de grammes de haché dans le congélateur. Il faudra en plus acheter quelques petits trucs pas chers qu’on trouve partout… facile, et économique, donc.

Gastronomique ? Heuuu.. peut-être pas, non…


Comme croustillante mise en bouche, à grignoter devant les infos, ce sera des oignons panés au curry rouge.

Il faut donc (pour deux personnes)

  • deux oignons
  • du curry rouge(ou n’importe quelle sauce wok selon les goûts)
  • de la farine
  • un oeuf
  • de la chapelure

On épluche les oignons et on les coupe en rondelles d’un petit centimètre de large. On ne prend que les rondelles d’une belle taille et on garde le milieu pour la suite. On les passe dans la farine. Puis dans l’oeuf battu. Puis dans la chapelure.

dsc_4404.JPG

Et hop à la friteuse à 180 degrès pendant 2 petites minutes, le temps que la chapelure soit dorée (à l’oeil, comme les pros!). On verse de la sauce dans deux petits ramequins et hop au micro-onde (ou alors on la chauffe dans une petite casserole mais ça fait de la vaisselle en plus). On sert directement d’une jolie façon et on grignotte…. Bonjour l’haleine après ça… Mais c’est tellement boooon

dsc_4406.JPG

Pour la suite, des rouleaux de printemps

Il faut : (toujours pour deux personnes, oui madame, c’est un blog a 4 mains ici, je ne fais pas la bouffe pour tout l’immeuble)

  • 300 grammes de haché (je prends porc-veau)
  • le milieu des oignons de tout à l’heure (pas très utile, mais c’est juste pour ne pas les jeter, pas de gaspillage ici, non non)
  • un paquet de légumes pour wok (au rayon salades chez Delhaize), on y trouve des poivrons, du chou chinois, du maïs, des germes de soja, des carottes, des oignons, des brocolis, des mange-tout, le tout déjà coupé à la bonne taille.. faciiile que je vous dis
  • un paquet d’épices en poudre selon les gouts (je prends un mélange thailandais à base de noix de coco et de citron vert, de la marque Thai Land – Santa Maria)

On cuit d’abord la viande comme pour une bolognaise, en aplatissant bien le haché pour que ça fasse plein de mininuscules boulettes. Ensuite, on ajoute les milieux d’oignons bien émincés, puis tout de suite le sachet d’épices. On mélange sur feu moyen jusqu’à ce que le haché soit bien cuit.

On introduit ensuite délicatement les légumes coupés, on mélange bien pendant 2 ou 3 minutes, puis on met sur le feu le plus doux et on laisse mijoter 5 minutes à couvert. Ensuite on coupe le feu et on réserve 10 minutes, que tout s’imprègne bien.

dsc_4401.JPG

On prend une feuille de brick. C’est plus facile quand elle a une forme de losange, mais je n’ai trouvé que des rondes (au rayon des pâtes feuilletées et autres, chez Carrefour). Quelques cuillers à soupe de mélange de viande et légumes pour en faire la taille désirée (2 gros rouleaux par personne je dirais) qu’on dépose délicatement en forme de boudin a quelques centimètres du bord. On replie ensuite le bord du dessous pour qu’il recouvre complètement le boudin, puis les côtés par dessus, puis on roule le boudin pour l’envelopper complètement dans ce qu’il reste de pâte. Et hop à la friteuse à 180 degrès jusqu’à ce que les rouleaux soient bien dorés. Attention, au contact de la viande et des légumes qui sont assez humides et chaud, la brick a tendance à se fragiliser. Il faut que ça reste bien fermé sinon il y aura des petits morceaux de viande et de légumes qui se balladeront dans votre friteuse. On peut mettre des cure-dent pour maintenir le tout. Je cuits les rouleaux un par un, ça ne refroidit pas trop vite.

On sert ça avec une salade à l’huile d’olive et au poivre… hummm

dsc_4408.JPG

Comme d’habitude, il en reste deux fois trop; Le reste de la sauce sera mélangé à de la sauce tomate pour en faire une bolognaise améliorée (vachement améliorée!) à déguster avec un bon spaghetti et des bougies sur la table.

Evidemment, on peut aussi faire les rouleaux de printemps en entrée avec une sauce relevée et une belle présentation, de la même façon mais en découpant les feuilles de brick et en y mettant des petites portions; Comme les feuilles de brick sont parfois rebelles, on peut y planter un cure dent pour tout maintenir, le cure-dent ne craint pas la friteuse.

commentaires

7 commentaires


  1. 1. Le 26 mars 2007 à 20:19  par Pics.

    Miam! :p

  2. 2. Le 26 mars 2007 à 21:09  par Nico

    ça donne faim tout ça… ^-^
    Et si ça interesse quelqu’un j’ai un petit truc pour pas pleurer en épluchant les oignons, il suffit de mettre une allumette dans la bouche (le bois, pas le souffre *lol* ), cette petite astuce me vient de la maman de ma copine (méla)

  3. 3. Le 26 mars 2007 à 22:31  par Vinch

    Ouaip, je confirme, ça donne faim !

  4. 4. Le 27 mars 2007 à 10:55  par Marin

    psst soph, c’est plus des loempias que des rouleaux de printemps (ou même des nems).
    En effet, les rouleaux de printemps et les nems sont enrobés dans une galette de riz. Les nems sont frits et les rouleaux de printemps sont crus :)

    J’ai les crocs maintenant! grrr

  5. 5. Le 28 mars 2007 à 11:16  par Sandra

    Mmm ça a l’air délicieux!! C’est quand que tu t’y mets Vinch?

  6. 6. Le 30 mars 2007 à 11:43  par Aude

    Tes photos sont superbes, ça ferait presque oublié le nombre de calories par tranchelette d’oignons :))
    Je garde ta recette sous le coude, c’est chouette pour une apéro improvisé !

  7. 7. Le 31 mars 2007 à 11:06  par Soph

    Aaah une femme sur le blog!! Trop fort! ^-^

Ajouter un commentaire