Google désindexe Le Soir et La Libre Belgique

Suite de l’affaire du billet précédent. Après le jugement, les gars de Google ont bien retiré les contenus des journaux belges de Google News. Mais ils ont fait encore plus fort. Ils ont complètement désindexé lesoir.be, lalibre.be et dhnet.be de la version belge de leur moteur de recherche. Excellent ^-^ (Via Mich)

33 commentaires

33 commentaires


  1. 1. Le 21 septembre 2006 à 13:13  par damston

    C’est un peu gamin comme réaction “tu veux pas que je te cite? Bouh, je te désindexe, na!”

  2. 2. Le 21 septembre 2006 à 13:28  par poussin

    comme c’est naze…

  3. 3. Le 21 septembre 2006 à 13:30  par herdo

    Ben oui c’est vraiment dégeu moi y a un gars qui me fait un procès je suis sympa et je lui envoi des clients …logique… 8-|

  4. 4. Le 21 septembre 2006 à 13:39  par ben²

    C’est bien fait pour leur pomme, ils l’ont cherché.

  5. 5. Le 21 septembre 2006 à 13:43  par Ced

    Pour clairement démontrer l’absurdité de ces journaux : depuis la désindexation l’audience du site lalibre.be a baissé de 19%, tandis que celle du site rtl.be (qui ne fait pas partie des plaignants) a augmenté de 35%.
    Ces sites sont principalement rétribués par la publicité. Quel annonceur irait placer de la pub sur des sites qui sont en train de voir leur audience en chute libre ? La presse papier est déjà en très grosse difficulté, mais là je crois qu’on peut parler de suicide pour leurs éditions en ligne.

  6. 6. Le 21 septembre 2006 à 14:19  par Valnor

    Ced, t’es certain que la presse papier est en grosse difficulté??? Perso, j’en ai pas l’impression, mais bon je n’ai pas d’autres infos que mon sentiment…

  7. 7. Le 21 septembre 2006 à 14:24  par Mich

    Attention, ce n’est que sur Google Belgique !

    Pour Google, quelque part, je me demande si ils ne mettent qu’en application le jugement, plutot que d’être rancunnier(meme si cette coincidence me fait rire :) ).

    En tout cas bravo, moins de trafic, moins de revenus publicitaires,… ca ne fait que le bonheur des autres éditeurs.

  8. 8. Le 21 septembre 2006 à 14:35  par Mich

    Valnor, la presse papier perds de plus en plus de son atrait. Ils doivent moderniser et s’axer sur d’autres canaux, mais la, ça prouve une fois de plus qu’en terme de marketing ils ont tout compris :)

  9. 9. Le 21 septembre 2006 à 14:40  par farf

    Franchement, bien joué de la part de Google.

  10. 10. Le 21 septembre 2006 à 14:55  par wooty

    Incroyable! Les sites d’édition veulent avoir le beurre et l’argent du beure en fait. Ced où as-tu eu ces chiffes ?

  11. 11. Le 21 septembre 2006 à 14:56  par Ced

    Un grand merci à Copie Presse pour donner cette image de la Belgique à l’étranger :-/

  12. 12. Le 21 septembre 2006 à 15:01  par dibatch

    Je crois qu’ils n’ont pas compris ce que voulait dire le mot indexation, mais qu’ils vont comprendre dans les jours qui viennent. Je pense que cela va leur faire bien mal ! Dommage pour eux, je compatis car ils voulaient défendre leur gagne-pain, mais c’était bien maladroit. Amis du soir… bonsoir !

  13. 13. Le 21 septembre 2006 à 15:55  par Valnor

    Ecrivez leur … http://www.presscopyrights.be/fr/contacts.htm Moi je leur ai dis tout le bien que j’en pense….franchement…QI : 2 …. S’ils se mangent des récriminations de toutes part, onpeut espérer qu’ils apprenent quelque chose. MAis j’ai des doutes qu’ils reconnaissent leur conneries…m’enfin bon…

  14. 14. Le 21 septembre 2006 à 16:02  par Vincenzo

    Superbe tout simplement… Ca me rappelle une expression : “Qui fait le malin … tombe dans l’ravin” :-)

  15. 15. Le 21 septembre 2006 à 16:24  par valnor

    Pas faux Vincenzo….ou bien … Tourner sa langue 7 fois dans sa bouche ;-)

  16. 16. Le 21 septembre 2006 à 21:51  par zombiegore

    Quoiqu’avec Valnor faut se méfier de ce genre de phrases à double-sens :-p

  17. 17. Le 22 septembre 2006 à 8:37  par Blaise

    bwaheuuu ;-( je l’avait dis avant.. Enfin soit, en plus ils font appel

  18. 18. Le 23 septembre 2006 à 10:32  par Stéphane

    Sincèrement, Je trouve que c’est bien fait pour la presse Belge! Faut vraiment être stupide pour attaquer Google / ou encore la partie News de Google: c’est encore une histoire belge à la con!

    1. Google et Google News apporte du trafic (des visiteurs) aux journaux belges.

    2. Ce trafic génère une grande audience.

    3. Cette audience augmente considérablement les revenus publicitaires de nos …”journaux”.

    Ne pas avoir compris ces enjeux est non seulement inadmissible de la part de nos journaux, mais en plus, il y a fort à parier que ces crétins vont encore plus se plaindre qu’ils ne vendent pas assez, que leurs revenus publicitaire sont en baisse.

    A votre avis, combien de temps nos journaux vont-ils encore tenir avant de licencier?

    Stéphane

  19. 19. Le 23 septembre 2006 à 20:50  par alain trimpont

    vraiment ce proces est encore une connerie de plus à la belge,car moi simple particulier, si je vois un titre d’ un journal quelqonque, et si je veux aprofondir ma lecture, j’ irais l’ acheter en librairie, mais maintenant apres ceci je ne le ferai plus, et je ne suis pas le seul à parler comme cela, je trouv e que c’ est dégeu d’ avoir fait cela contre GOOGLE, q’ ils aille se faire F……tre ,avec leurs papiers qui en plus détruit la planète ! .

  20. 20. Le 24 septembre 2006 à 7:33  par sioran
  21. 21. Le 24 septembre 2006 à 12:01  par Ornot

    Je trouve vraiment pas intelligent de la part de nos éditeurs de journaux d’avoir une telle réaction. On dirait qu’on retourne à l’age de la pierre. Je pense que google a bien fait de les désindexé, cela leur apprendra à ne pas s’occuper des nouvelles technologies. On dirait qu’il n’ont rien à faire de leur journée tous ses éditos. C”est navrant l’image que la belgique montre partout dans le monde. Merci chers compatriotes! de ses journaux

  22. 22. Le 27 septembre 2006 à 9:24  par Diwo

    Vive Big Brother Google et tant pis pour la presse libre. Yahoo.fr existe aussi parmi d’autres.

  23. 23. Le 27 septembre 2006 à 9:31  par Diwo

    L’utilisation de Google News contourne les messages publicitaires des éditeurs lesquels tirent une partie importante de leurs revenus de ces insertions publicitaires (pages 13 à 18, 108 à 119 du rapport) ; – l’utilisation de Google News court-circuite de nombreux autres éléments comme les mentions relatives à l’éditeur, les mentions relatives à la protection des droits d’auteur et aux usages autorisés ou non des données, des liens vers d’autres rubriques (par ex. les dossiers thématiques constitués par les éditeurs, pages 108 à 119 du rapport); – l’utilisation du « cache » de Google d’une part permet de contourner l’enregistrement demandé par l’éditeur et d’éluder le paiement de l’article de presse (voit le cas du Soir en ligne décrit par l’expert en pages 35 à 38), d’autre part stocke, en vue de sa rediffusion, l’entièreté de l’article (dans l’état où Il se trouvait lors de son édition la plus récente) (pages 68 à 98-99 du rapport) 4.

  24. 24. Le 27 septembre 2006 à 16:33  par JEF

    Merci Diwo pour tes commentaires. Marrant tous ces posts des internautes en faveur de Google alors, que dans le fond, Google n’est qu’une vaste machine à faire du blé qui se fout pas mal des droits légitimes de la presse écrite. Mais bon, pour avoir un peu d’esprit critique faudrait peut-être aussi que les auteurs des posts se mettent à lire…et pas seulement les condensés “d’infos” sur Google News… :-p

  25. 25. Le 27 septembre 2006 à 16:45  par Ced

    Parce que tu crois que l’action en justice de Copie Presse a un autre but que faire du blé ? Mouhahaha LOL

  26. 26. Le 27 septembre 2006 à 17:15  par Jef

    Salut Ced… Les astreintes demandées par Copiepress n’ont d’autres buts que de faire pression sur Google pour qu’il exécute la décision de la justice belge, pas pour se remplir les poches. Si exécution du jugement par Google pas de pognon déboursé par celui-ci…

    Aïe, aïe, aïe, Ced, me dis pas que c’est parce que t’es référencé par Google que tu te crois obligé de les défendre ? T’as raison de faire gaffe, tu les critiques et, vlan, ils te déréférencent…. 8-)

  27. 27. Le 27 septembre 2006 à 18:10  par diwo

    Je ne sais pas si c’est permis mais tout compte fait Yahoo est pire !

  28. 28. Le 27 septembre 2006 à 23:08  par Ced

    Attention, tu as mis un lien vers le site du journal Le Soir, arghhh !! On va tous aller en prison 8-|

  29. 29. Le 1 octobre 2006 à 16:07  par vanch'

    Pas besoin de google, suffit de tapper “lesoir” ou “le soir” dans la barre d’adresse…

  30. 30. Le 1 octobre 2006 à 17:27  par Ced

    @vanch : ça passe par Google US :-)

  31. 31. Le 20 octobre 2006 à 18:36  par duc

    Ceux qui considèrent qu’il s’agit d’une histoire belge de plus devraient savoir que TOUS les éditeurs du monde regardent la Belgique pour voir quelle sera la décision finale. Les enjeux sont en effet énormes : la presse quotidienne doit rémunérer ses journalistes (ainsi que tout le personnel utile et nécessaire pour réaliser et diffuser le journal) et elle se voit pillée par Google de tout ce qui fait la richesse d’un journal. Ce n’est pas le papier qui fait la valeur d’un journal mais bien son contenu. Et Google se l’approprie gratuitement sans payer les auteurs des articles. Accepteriez-vous de travailler gratuitement ? Et si tout le travail du journaliste est ainsi diffusé largement sans contrepartie, comment n’importe quel journal pourrait-il continuer de paraître ? Le but final de Google, ne l’oublions jamais, c’est avant tout de faire le plus gros bénéfice possible. Google se porte d’ailleurs financièrement très bien et peut se permettre d’acheter des sociétés à coup de milliards de dollars !

  32. 32. Le 20 octobre 2006 à 23:19  par herdo

    @duc:

    T’as pas tout suivi je pense. LOL
    Premièrement il s’agit d’une indexation, ce qui comprend un lien vers la page et la première phrase de l’article uniquement.

    Donc à part générer du traffic sur le site du soir ça ne fait rien. Et en aucun cas il n’y a de vol de contenu.

    Deuxièmement s’ils ne veulent pas que leurs pages soient indexées ils n’ont qu’à mettre un fichier robot.txt sur leur serveur avec un “no follow” de telle sorte que les robots google ignorent ces pages.

    Troisièmement d’autres éditeurs de par le monde ont déjà tenté le coup et se sont vite ravisés car ils avient trop à perdre.

    En gros on a simplement tenté de traire la vache à lait qu’est google en partant de la même réflexion que tu as eue, c’est-à-dire ils ont beaucoup de thunes, alors ils en voulaient aussi.

    C’est d’ailleurs clairement dit dans la sanction du tribunal avec une phrase calimero du genre: “les moyens des quotidiens belges ne sont rien au regard de ceux de la grosse machine google alors ne les laissons pas mourir de faim…” 8-|

  33. 33. Le 25 février 2007 à 8:15  par Jide

    c’est toujours la même chose, il suffit qu’une société soit en situation de monopole ou presque pour qu’elle en profite et devienne un danger. Et voilà un microsoft bis à terme
    Avec le pognon que les petits génies de californie ce sont fait, qcq que sa pouvait leur foutre de simplement respecter les droits d’auteurs des petits journaux belges.

Ajouter un commentaire