0110

Il y avait hier des concerts dans plusieurs grandes villes belges. Mobilisation pour la tolérance. Rassemblement massif et musique commune pour que dans une semaine, personne n’ait l’envie de voter pour l’extrême droite. A Anvers, le concert a eu énormément de succès. L’extrême droite y est particulièrement célèbre. Là bas, un skinhead a tué une jeune fille au pair africaine il n’y a pas longtemps. Il a aussi tué la gamine qu’elle gardait et blessé une femme turcque. Il comptait tuer le plus d’étrangers possible. Quelques jours plus tôt, le corps d’un marocain était retrouvé dans l’Escaut. A Bruges, 5 skinheads avaient tabassé un français d’origine africaine. Il y a beaucoup de choses à faire dans ce pays et écouter le discours des personnes les plus manipulatrices ne servira à rien.

Finalement, qu’importe de voter PS, ou MR, ou cdH ou même écolo pour ne citer que les plus connus. Chacun y va de toutes façons de sa petite entreprise pour favoriser le bon développement de l’enseignement, pour faire évoluer la justice, pour que les villes soient belles et propres, pour que le pays ait moins de dettes. J’ai lu les programmes électoraux et ils se ressemblent tous. Ils ont chacun leur petite particularité et leurs priorités qui font qu’on est socialiste, libéral, catholique ou vert, mais à peu de choses près, les mots sont les mêmes. Le programme de l’extrême droite me fait penser à un horoscope. Des phrases vagues et valables en toute circonstance. Améliorer la sécurité, améliorer la mobilité, améliorer le service aux séniors, favoriser le sport. Tout et n’importe quoi. Ces menteurs disent aussi être capable de relancer l’économie. Des conneries. On ne relance pas l’économie et on n’améliore pas le service à la population en pronant le racisme et en acceptant la violence gratuite envers les étrangers.

La mixité culturelle est là et bien là, les villes sont colorées et parfumées. Peu importe pour qui on vote, des impôts, on en paiera; des espaces verts et des subsides pour les écoles, on en aura; des taxes diverses et variées censées faire rentrer des sous dans les caisses, on en paiera aussi. L’important est surtout de ne pas voter pour le parti d’extrême droite.

commentaires

3 commentaires


  1. 1. Le 3 octobre 2006 à 21:50  par herdo

    C’est très très bien ce genre d’initiatives. Mais ne nous leurrons pas toutes les personnes présentes à ces concerts ne sont pas forcément tolérantes envers les autres “communautés”.

  2. 2. Le 4 octobre 2006 à 6:54  par Gilles Marlet

    Superbe texte Soph, très touchant. Bravo :)

  3. 3. Le 4 octobre 2006 à 20:07  par Soph

    Merci ;-)

    C’est clair que des extrémistes ont aussi profité du concert. Je prends ça comme une façon de réunir un tas de gens de cultures différentes et le tout sans grosses difficultés pour les services de sécurité. Prouver qu’il est possible de passer d’agréables moments sans créer de tensions. Les villes n’ont sans doute pas été choisies au hasard, en tout cas pour Anvers et Charleroi, la mixité culturelle est très très très… mixte

Ajouter un commentaire