Du nazisme de dimanche matin

Voila voila, donc hier, plus de 7 millions de belges se levaient pour aller voter. Jusqu’en début d’après-midi mais dieu seul sait que la matinée au lit avec petits pains au chocolat, auto-moto et rendormissement est importante le dimanche. Moi je m’en fous, je me levais de toutes façons à 6h30 pour aller bosser. Oui un dimanche. C’est comme ça un w-e sur deux. La grande class, jvous jure.

Donc hier en revenant du boulot (je ne bosse que jusque 11h, le temps de donner les douches et le déjeuner, faut quand même pas exagérer) appel en absence à Ced pour le retrouver dans la rue, le harponner dans la voiture et nous conduire vers nos droits obligatoires de bons citoyens belges. Je vous le dis tout de suite, perso j’ai voté PS. Dans ma petite caboche traditionnaliste, on préfère encore voter pour les partis aux couleurs ouvrières, genre rendre hommage à ceux qui bossent plutot qu’à ceux qui prient, ceux qui regardent les autres bosser et ceux qui cueillent des fleurs. Enfin comme je le disais il y a quelques jours, tant qu’on ne vote pas VB, ça va. A l’heure actuelle, les programmes se ressemblent tellement que certaines communes ont rassemblé les couleurs pour faire des partis “union” ou “intérêts communaux” ou “ensemble”, des trucs comme ça.

A Enghien, pas de ça, chacun sa couleur et ici en l’occurence, c’est encore les catholiques qui ont rafflé la mise. Ca ne m’étonne pas plus que ça, quand on voit les défilés religieux genre St Jean, et en habitant entre l’église et le couvent, on en est gavé. La police qui rentre les sacs poubelle à l’intérieur des porches et des grandes entrées pour que le curé déguisé en je ne sais quoi reste beau sur les photos, les pauvres petits du patro (tous à la soirée chope à 20 centimes organisée par le patro d’Enghien) qui sont obligés de sortir dans des accoutrements ridicules, l’amicale du café des sports qui s’y met aussi, ainsi que l’amicale des joueurs de bridge.. on comprend tout de suite comment se déroule la battue électorale dans la vie communautaire à Enghien.

Cela dit je m’en fiche un peu, dans 4 mois, on commence la construction de notre maison, on va dans la commune de Chièvres et là le PS a quasi la majorité absolue, 49% des voies tandis que MR (les libéraux, le mouvement réformateur) et Union (faut croire que c’est cdH et Ecolo) se partagent le reste. Mais en fait je m’en fous.

Il y a quelques années, étant indépendante, je m’étais intéressée aux détails des programmes des différents partis et j’ai voté MR. Les sanctions ont vite été prises, les cotisations sociales que je payais à l’époque, 475 euros par trimestre (alors que je débutais et que je ne gagnais même pas ça par mois), ont augmenté dangereusement, et m’ont poussé à déclarer faillite, arrêter mon activité et chercher un bon petit boulot comme salariée. On promettait à ce moment là une plus belle retraite pour les gens qui restaient indépendants toute leur vie (sinon, la retraite de base des indépendants doit tourner autour de 550 euros par mois il me semble). Tu m’étonnes, une belle retraite, quand tu te ruines pour cotiser, y a intérêt qu’elle soit belle, la retraite!

Passons donc aux choses sérieuses. Il y a un réel problème en Flandre. Le VB. Vlaams Belang. On peut appeler ça le parti poubelle. Le parti des gens qui sont dans l’opposition mais n’ont rien d’autre à proposer, le parti des gens qui n’écoutent que les plus charismatiques, que ceux qui font de petites phrases ultra compréhensibles comme “on va diminuer le chômage, votez pour nous” ou encore “toi, petit vieux, tu as peur de te promener en rue le soir, on va augmenter la sécurité des villes”. J’ai comme l’impression que dans les semaines à venir, à Anvers, les skinheads vont sortir en masse et s’occuper personnellement de ce qu’ils appellent “les problèmes de sécurité”. Il y a quelques années, le VB s’appelait Vlaamse Blok mais a été contraint de changer de nom, accusé de racisme. De racisme, hou le vilain mot. Mais il ne s’agit pas que de ça. Au VB, les 3/4 des politiciens sont des petits-fils ou arrières-petits-fils de nazis. L’histoire belge a brillé par son nazisme pour une certaine partie de la population, lors des grandes guerres. Certaines villes flamandes ont même des rues aux noms des nazis belges. Il y a eu en Belgique, des gens qui utilisaient le vocabulaire de “race impure”. Ah non non, ils ne parlaient pas des juifs. Il s’agissait ici de toute personne ne parlant pas le flamand. Même sang, même couleur, même pays, même religion, mais langue différente. Ca fait froid dans le dos. Ceux-là le disent eux-même, encore actuellement. Ils ne sont pas belges (ouf!), ils sont flamands.

Donc dans la province d’Anvers, verdict 28% de la population a voté VB. 1 flamand sur 3 dans une province de 70 communes; J’ose naïvement espérer que la majorité de ce tiers de flamands est du petit vieux qui vote, comme je le disais plus haut, pour le plus charismatique, pour celui qui lui a donné des facilités pour obtenir sa chaise roulante ou de meilleurs plateaux repas dans les homes. Mais il ne faut pas se leurrer, la Flandre est mal barrée et même si pour l’instant, cette majorité foncée ne touche que la province d’Anvers, on voit que dans les autres provinces du nord du pays, le VB a plus de sièges qu’auparavant.

On peut maintenant se poser la question de la rupture du pays. Si la Flandre devient une patrie réputée pour son racisme et sa violence, elle n’aura plus de raison d’être belge. Une Belgique et son Roi divisée en deux états gouvernementaux, une Flandre et une Wallonie, avec des ministres, des chefs de parti et aucune tradition. Ca me fout les boules ce genre de choses, je me souviens encore quand mon père me faisait regarder le défilé du 21 juillet, au garde-à-vous pendant la Brabançonne. Bien sûr, il n’y aura pas de pays appelé Wallonie. Les dirigeants tenteront de nous unir à la France. Bon sang, vers quoi allons-nous.

La bonne nouvelle du jour reste que c’est la province et ses 70 communes qui a une majorité noire. La commune d’Anvers quant à elle augmente le PS, le VB n’y est plus le premier parti. En espérant que la commune montrera l’exemple.

16 commentaires

16 commentaires


  1. 1. Le 9 octobre 2006 à 11:36  par herdo

    La quasi totalité des flamands qui votent VB le font plus par crainte des “étrangers” qu’ils pensent tous criminels. Je connais des floumchs qui votent VB parce qu’ils ont peur de se faire agresser par des marocains (par exemple hein) dans leur commune qui n’a pas un marocain à moins de 50 bornes.

    Là dedans il y en a bien sur quelques un qui sont nazionalistes flamands, mais ceux là ne votent pas forcément VB et il faut faire attention à cela aussi.
    Pour ce qui est des discours démago les partis nationalistes sont les meilleurs là dedans mais bon c’est l’apanage de tous les partis.
    Je suis passé à une braderie à Woluwé au mois de septembre, j’y ai vécu 25 ans et mes parents y habitent encore, on croise une tête de bite un candidat écolo et mon père lui dit que ça sert à rien de nous bourrer le mou on est plus à Woluwé donc on votera pas. Mon père de rajouter que je suis parti de la commune car les loyers sont très chers et que pour le loyer d’un flat de 45m² je rembourse le prêt de mon rez de chaussée avec jardin de 90m² à Molenbeek.
    L’autre du-genoux me sort un truc bien null du genre et bien si je suis élu je ferai baisser les loyers dans la commune. MOUAHAHAHAHAHAHAH !!!!!

    Pauvre type va, non seulement ce n’est pas à lui de décider, mais en plus en abaissant le prix des loyers il ne rend pas service à sa commune qui va perdre énormément en standing et sera désertée par les rupins et blindées de chômeurs longe durée…Avec tout ce que cela engendre.

  2. 2. Le 9 octobre 2006 à 14:15  par poussin

    Je crois qu’on n’a pas grand chose à dire à ce sujet là, sinon que c’est vraiment malheureux que la Belgique suive les pas de la France (rappelons nous 2002) mais qu’en plus ces gens-là prennent des places au pouvoir…beurk…je ne comprends vraiment pas comment la mémoire collective peut être aussi nulle sur des points aussi graves. Ca fait à peine 50 ans que ça s’est produit et on fait (enfin, d’autres) fait tout pour y retourner. A croire qu’au final on a aimé ça… faudrait vraiment que les moutons s’enlèvent leurs oeillères et s’achètent un minimum de jugeotte et de sens critique.

  3. 3. Le 9 octobre 2006 à 14:17  par Mich

    La condamnation du VB n’a rien changé, en dehors de leur nom. En voyant une affiche devant laquelle Filip Dewinter était, je remarquais qu’ils ont même gardé la même charte graphique pour certains trucs !

  4. 4. Le 9 octobre 2006 à 14:57  par herdo

    Je suis bien évidemment totalement contre le VB mais le fait de leur mettre un procès à cause de leur nom ou leur idées (qui avait obligatoirement du être accepté à un moment sinonils n’aureint pas pu l’avoir), et maintenant, pour les communales à bruxelles, refaire le tirage au sort parce qu’ils avaient tiré la liste n°1, je trouve ça anti-démocratique.

    Si on est contre le VB on est forcément pour la démocratie, ce genre d’actes fait du VB une sorte de “martyr” et rend ses partisans encore plus véhéments dans leurs idées.
    %%

    >@ Poussin: Le problème en gelbique c’est que les gens ne votent pas VB parce qu’ils auraient oubliés ce qui s’est passé en 40-45, au contraire ce sont en majorité des vieux qui savent très bien vers quoi ce genre de parti peut mener.

  5. 5. Le 9 octobre 2006 à 15:05  par herdo

    Pour te dire jusqu’où cela va chez nous, je connais des flamands qui découpent la bande rouge du drapeau belge !!

    Pour que les feux de signalisation soient bien visibles ils sont rayés rouge et blanc…en flandre on les a repeint en jaune et noir !! Mon grand père (qui est flamand) était compositeur et a écrit un chant et une musique intitulée “Vlaanderen ten strijd”.

  6. 6. Le 9 octobre 2006 à 17:40  par Evo

    La haine humaine…Tout cela, ça me blesse. D’autant plus que la Belgique a un système social des plus dévellopés et des plus stables au monde. Et on risque trop bien de perdre tout ça. Toute ces cultures, toutes ces choses en communs…Tout cela à cause d’une LANGUE…Et surtout que si la scission de la Belgique a lieu (j’aurais tendance à dire que c’est limite “tropt ard” pour retourner en arrière, les moeurs sont déjà trops atteints), les Wallons se retrouveront dans une situation chaotique au plan économique… J’ai des données, des informations à propos de l’importance de la Flandre pour la “vie” en Belgique dans un cours de Formation Géographique et Sociale, s’il le faut…

    En espérant encore à un avenir pour notre bon petit pays qui fait le meilleur chocolat du monde…

  7. 7. Le 9 octobre 2006 à 17:05  par zehunter

    bah la politique de toute facon ca a ete inventer pour satisfaire ceux qui voulais un status (un job) un salaire (revenu) et rien a faire (un programme politique jamais realisé) … bref, ca sert a faire parler et a voir dramatiquement a quel point la societé humaine est bien dans sa merde et s’y accroche au mieux! :-)

  8. 8. Le 9 octobre 2006 à 17:12  par Soph

    Beh c’est facile à dire depuis la France ou le vote n’est rien de plus qu’un droit, mais en Belgique c’est imposé et c’est donc la moindre des choses pour un belge de s’intéresser un peu à la vie politique de son pays ou au moins de sa commune. Sinon oui, pour quelques personnes qui veulent vraiment faire bouger les choses, il y a également une grosse proportion de ronds de cuir, c’est certain.

  9. 9. Le 9 octobre 2006 à 19:27  par herdo

    Là je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi, la langue n’est pas le seul problème en belgique.

    Et par rapport à la flandre la wallonie est beaucoup moins soudée. Si jamais la belgique se scindait entre les wallons et les flamands, les liègeois voudraient se séparer du reste de la wallonie et le reste se scindrait encore ne deux, car, dis à un namurois que charleroi fait partie de la wallonie tu verra la réaction agressive de celui-ci.

    Il est évident que je généralise (heureusement d’ailleurs), ce n’est pas le cas de tous les liègeois ni de tous les namurois, et au même titre ce n’est heureusement pas le cas de tous les anversois de voter VB.

    D’ailleurs je suis actuellement devant le JT et je vois le VB se faire huer par une foule à anvers.

  10. 10. Le 10 octobre 2006 à 20:49  par Evo

    Ouais c’est sur, j’ai exagéré pour la langue (en caps letters en plus…). Mais ceci dit, c’est normal, la Flandre a la communauté et Région qui ne forment qu’une, et en wallo on a la communauté fr et la région wallo qui sont deux chsoes différentes…De plus, la plus grande aprtie de l’éco. se fait depuis la Flandre, on est mal barrés. On va en France les gars :p ?

  11. 11. Le 29 janvier 2007 à 0:00  par Un habitant de Chièvres

    Ca c’est sur que lorsqu’on lit l’éructation philosophique du propriétaire du blog on comprend mieux pourquoi les choses vont aller mieux dans l’avenir. Quelle tristesse de devoir constater tant de vanité et d’aveuglement ! Ni analyse, ni modestie, ni civisme, ni respect de la différence, aucune réflexion globale mais simplement du poujadisme gratuit. Alea Jacta Est disait un autre ! Oui vraiment le sort en est jeté. Je n’ai même pas envie de démonter cet imbroglio de raisonnement mélangenat tout et n’importe quoi. Le discours creux et le MOI MONSIEUR JE SAIS TOUT MIEUX QU’UN AUTRE. Ce sont toujours les tonneaux vides qui font le plus de bruit. Derrière la dénonciation d’une dérive communautaire et du problème du Vlaams Belang élément pieux du discours pour donner une virginité à l’auteur on ne peux lire que le mépris pour ce qui ne pense pas comme lui l’auteur .

  12. 12. Le 29 janvier 2007 à 9:59  par Soph

    Quel jugement de valeur pour une personne qui n’a lu de moi que cet article! Je constate que les gens qui me connaissent ont su comprendre ce que je voulais dire dans l’article. Pour ce qui est du mépris envers ceux qui ne pensent pas pareil, il est une histoire de paille et de poutre que je ne ferai pas l’affront de conter.

  13. 13. Le 29 janvier 2007 à 12:18  par Un habitant de Chièvres

    C’est bien là la dérive d’Internet ! Ce que vous avez écrit est perçu comme le reflet de votre personnalité. Désolé pour vous, mais il vous appartenait de le savoir avant d’écrire. Je suis désolé si je n’ai lu que cela car je n’ai eu que cela à lire ! Je n’ai pas comme beaucoup d’internautes le plaisir de vous connaître. Je suis tout simplement triste de constater qu’il est toujours facile de critiquer sans commune mesure, mais toujours plus difficile de construire dans la tolérance. Voilà, sinon je vous souhaite une bienvenue dans la cité des aviateurs.

  14. 14. Le 29 janvier 2007 à 12:47  par Soph

    Un simple click sur le titre du blog permet d’arriver à la page où sont inscrits les billets au fur et à mesure de leur parution et de connaitre différemment les auteurs qu’avec une simple recherche “nazisme” ou autre sur google. J’assume pleinement le contenu de mon billet que j’ai écris un jour où j’étais plus engagée politiquement que les autres jours puisque c’était un jour de vote. Sinon, politiquement, je dois dire que je m’en fiche, je suis comme la plupart des gens, à me désoler de la montée relatviement générale de l’extreme-droite. Je pense que pour pouvoir dire “je suis engagée politiquement”, il faut s’inscrire sur une liste électorale pour tenter d’avoir le pouvoir de faire changer les choses. Le fait de réfléchir à la vie politique du pays et d’avoir en son for intérieur des préférences pour tel ou tel parti ne fait pas que quelqu’un est politiquement engagé. En dehors des jours de vote, je ne m’intéresse que très peu à tout cela. Je ne vois néanmoins pas de raison de me justifier, si je le fais ici c’est parce que je ne refuse pas le dialogue et je n’aime pas rester sur des malentendus quels qu’ils soient; Je ne méprise absolument pas les gens qui ne pensent pas comme moi, qui ne votent pas comme moi, mais j’estime avoir le droit de préférer un parti plutot qu’un autre et j’estime aussi avoir le droit de le dire. Que mes paroles tombent dans “l’oreille” de gens qui les exagèrent ou les interprètent mal n’est absolument pas de mon ressor. Maintenant, il est toujours possible de rejeter la faute à l’autre et de me dire “beh si tu t’exprimes mal, attends toi à de que l’on te comprenne mal”. Mais alors à ce jeu là, le gagnant est celui qui se lasse le moins vite des polémiques.

  15. 15. Le 29 janvier 2007 à 14:48  par Un habitant de Chièvres

    Je tenais juste à signaler que je suis tombé sur votre blog par hasard et non par le biais d’un mot clé particulier et certainement pas celui que vous avez évoqué. Je cherchais sur “Chièvres” en général. Que vous ayez vos états d’âmes comme bon nombre d’entre nous, je le comprends parfaitement. Faut-il se méfier de s’épancher trop vite et dès lors de susciter l’émotion et la réflexion. J’ai longtemps hésité avant de répondre me disant justement à quoi bon … et puis je me suis dit c’est justement parce que l’on baisse trop vite les bras que … Je vous remercie du temps consacré à me lire et de me répondre. Si au demeurant, il vous plairait de prendre plus de temps à participer à la vie de votre commune, peut être pourrez-vous alors vous rendre compte qu’il faut parfois bousculer les idées reçues ! Je crois plus dans les hommes et les femmes que dans les grandes idées. Le vote est nécessaire mais l’intérêt pour la vie publique est primordial. En général, je ne participe pas à l’exagération ni à l’hypercritique. Comme le disait Voltaire; “je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire” . Ne souhaitant pas vous inportuner d’avantage, je laisserai de côté la polémique. Tout au plus dirons-nous que nous nous sommes mal compris mutuellement. Salutations distinguées.

  16. 16. Le 29 janvier 2007 à 19:41  par Soph

    Et merci aussi d’avoir commenté, si tout le monde se contentait de dire “amen” à ce que je raconte dans les billets, le blog serait moins vivant.

Les commentaires sont actuellement fermés.