Et c’est partiii

Vous qui suivez avec acharnement nos billets depuis la création du blog (on fait comme si), vous n’êtes pas sans savoir que le gros projet actuel est la construction de notre nid douillet 4 façades. En ce moment même, j’entends la conversation du voisin qui parle au téléphone sur le pallier, la machine à laver de la voisine tape dans le mur… Il y a des moments, aller aux toilettes me donne envie de vomir parce qu’il y a un des voisins qui s’obstine à cuisiner des choux à n’importe quelle heure. Vous avez déjà eu une odeur de choux dans vos toilettes? Un jour, Ced sortait de l’appart et a entendu la voisine (une jolie blonde d’une quarantaine d’années) péter de toutes ses profondeurs dans ses toilettes (hahaha). Service de proximité, nous voila!

Il y a un peu plus d’un an, nous vous annoncions non sans plaisir que nous allions être acquéreurs d’un joli petit terrain de 8 ares, en pleine campagne, avec des chevaux et des moutons comme voisins directs. Hier, nous avons enfin reçu le permis de bâtir. Hier. Plus d’un an après avoir vu le terrain. Mais pourquoi tant de temps, vous demandez-vous. Parce qu’il s’agissait en fait d’un lotissement et nous avons su après être tombés amoureux du terrain et de son prix (prix qui a augmenté de 15000 euros entre temps), que le permis de lotir n’était pas encore donné. Donc on nous a dit de patienter, que ça ne prendrait pas beaucoup de temps. Simple formalité. Méfiez-vous quand on vous dit “simple formalité” dans les services administratifs. C’est un piège.

pict0005-medium.JPG

Donc, ça a pris 6 mois. Entre temps, un des terrains a été refusé dans le lotissement, un autre a vu sa limite bouger d’un mètre… Pauvre fonctionnaire de l’urbanisme qui a dû signer plein de papiers!

Donc hop, permis de lôtir qui arrive. On nous dit que nous pouvons introduire notre dossier de permis de bâtir; Il s’agit d’un dossier avec des dizaines de photocopies du même papier, des dizaines de signatures et des posters de nos plans.

Nous introduisons et on nous dit que c’est une simple formalité (ils ont le sens de l’euphémisme à Chièvres). Notre maison fera 125 m² de surface habitable (petit mais costaud, terrain super cher, en comptant les frais de notaires, il nous revient à 78 euros du mètre carré), elle est pignon sur rue parce qu’on prévoit qu’on mettra peut-être des panneaux solaires et il faut une bonne orientation du toit. Si elle n’avait pas été pignon sur rue, nous devions l’attacher à la maison du voisin (qui construit en même temps que nous). Pour l’entendre péter s’il se lève pendant la nuit? Non merci! On choisit également de ne pas faire de garage, ça fera plus de place dans la maison.

Mi-février de cette année, on reçoit enfin une lettre de l’urbanisme. On ouvre, tout excités; “Suspension de permis de bâtir”. La douche froide. Si vous ne prévoyez pas de garage dans votre maison, faites-le dessiner quand même. C’est con mais c’est comme ça. Branle-bas de combat dans toutes les administrations concernées pour qu’ils sachent qu’on n’est pas contents. La seule solution: redessiner les plans et réintroduire le dossier. Ce qu’on avait fait l’été dernier, à refaire. Le branle-bas de combat a porté ses fruits. En harcelant de coups de fil les responsables du contre-temps, nous sommes début avril et tous les papiers sont enfin signés par toutes ces personnes-qui-font-8-16h-du-lundi-au-vendredi avec-une-demi-heure-de-pause-à-midi et-10-minutes-de-café-ou-de-cigarette-toutes-les-heures (j’ai acquis une certaine animosité envers les gens qui bossent dans les services administratifs, je ne dois pas être la seule). Figurez-vous qu’il existe des gens qui sont payés plus cher que la moyenne pour mettre des cachets et des signatures sur de la paperasse. Dans l’administration, vous avez gagné une bataille quand vous avez déjà parlé à toutes les personnes d’un même bureau et qu’au moins une d’entre-elles reconnait votre voix.

Enfin voila, il reste quelques détails à régler et nous rencontrons l’entrepreneur la semaine prochaine. C’est une société générale qui va construire notre maison. En fait, cette société vend des terrains pas trop cher (puis trouve des frais mais soit, on était amoureux du terrain) et impose qu’on utilise ses services pour la construction. Ca va sans doute être illégal dans pas longtemps mais en ce moment c’est encore légal. Cela dit, on a vu pas mal de leurs constructions dans la région et rien ne s’est encore effondré, ils ont l’air assez pros. Ca a son petit côté pratique parce qu’il ne faut se soucier de rien, mais en même temps, on ne participe pas autant à la construction de sa maison que si on avait pris contact avec des entrepreneurs différents pour chaque poste.

La semaine prochaine ou au pire, début de la semaine suivante, les fondations seront creusées, la chape sera faite et sèchera. Dans 3 semaines, on pourra commencer à monter les blocs de terre cuite pour faire les murs porteurs. Dans le contrat, il est prévu que la maison soit finie en 6 mois. Simple formalité bien sûr.

22 commentaires

22 commentaires


  1. 1. Le 5 avril 2007 à 9:33  par Marin

    En tout cas bon courage!
    j’espère que les congés du bâtiment ne freineront pas l’entrepreneur et surtout qu’il ne tombe pas en faillite. J’ai hâte d’être à la pendaison de crémaillère :p

  2. 2. Le 5 avril 2007 à 10:21  par Soph

    J’espère aussi parce que le bail de notre appart se termine en novembre. Ils ont droit à 15 jours de retard :-| Vivement la pendaison de crémaillère effectivement!

  3. 3. Le 5 avril 2007 à 12:22  par Adri

    Félicitations héhé. Des blocs de terre cuite? Des panneaux solaires? Une mainson écolo?

  4. 4. Le 5 avril 2007 à 12:50  par Soph

    pas si écolo que ça non, nous aurons le chauffage électrique à accumulateur mais également un poele au bois que nous utiliserons en priorité. On joue à fond sur l’isolation. La terre cuite isole mieux que le béton et nous doublons également l’épaisseur de l’isolant dans les murs pour que la déperdition de chaleur soit la moindre et que la consommation d’énergie soit moindre aussi. Les panneaux solaires c’était surtout pour ne pas faire de maison jumelée mais c’est clair qu’à long terme quand on aura une fille qui passera des heures dans la salle de bain, il faudra un système écolo pour le chauffe-eau ;-)

  5. 5. Le 5 avril 2007 à 15:36  par Fripi

    Donc ce sera une fille!

    Euh ben bravo, je croise les doigts pour vous, moi aussi je risque de me lancer, aussi en faisant bien attention a l’isolation et l’economie d’energie (et de sousous) sur le long terme.

    Je viens de signer pour le terrain a Tervuren (ou les prix sont plus près du 250/m² grrrr) je suis certain de pouvoir construire et tout mais j’ai une autre surprise qui peut tomber dans les 2 mois qui viennent:
    en flandre il y a une loi qui fait que dans les 2 mois qui suivent l’acte de vente la region peut racheter le terrain au même prix pour y construire une habitation sociale… alors bon il m’as falu un mois pour bien boucler le contrat avec garanties, securité et pour avoir une diminution de 15000eur sur le prix et après tout ces moments casse tête la région peut si elle le veut venir tout prendre et hop tu peux te casser aller chercher un autre terrain :/ génial, donc la je vais stresser les 2 mois a venir :^:

  6. 6. Le 5 avril 2007 à 20:44  par Jub

    Génial, félicitations !
    Voilà donc maintenant le livre qu’il ne faudra pas que vous lisiez dans les prochains jours : “Vous plaisantez, monsieur Tanner” de JP Dubois ;)

  7. 7. Le 5 avril 2007 à 21:01  par Soph

    250 euros au mètre carré!!!! et c’est un grand terrain? Tu vas y construire une grande maison? Bon courage pour les deux mois, c’est pourri ce système en flandre!

    Jub, je vais me renseigner sur ce bouquin humhum

  8. 8. Le 5 avril 2007 à 21:36  par Vincent 2L2T

    Hello,

    En France autour de Lille les prix sont autour de 250 à 300€ le m² (et plus pour les endroits prestigieux). Donc 78€ … ;)

  9. 9. Le 6 avril 2007 à 12:46  par Valnor

    yop, les murs en terres cuites c’est mieux que les murs en terre (boue) ???

    Au fait, vous avez oublié de préciser que Joey Starr est passé à la StarAc…Pour un rappeur c’est super rebelle ;-) et il parait, il parait, qu’il aurait sodomisé un hamster dans les coulisses après que Michal l’ait traité d’homophobe! ;-)

    C’est pour rire hein! ;-)

    Valnor en remet une couche … ;-)

  10. 10. Le 6 avril 2007 à 20:42  par Soph

    Non, il parait que les murs en boue isolent mieux. Mais je ne sais pas si on peut mettre une brique de parement dessus, par contre. Enfin si on ne peut pas, ça doit faire un peu cabane, remarque. Vas-y pour le permis de batir avec un projet comme ça!

    Oui, Joey Starr est passé à la StarAc, j’avais regardé exprès, je me demandais comment il chaufferait le public. J’avais même eu un peu peur avant d’aller au concert parce que je l’avais trouvé particulièrement mou en play back, mais bon c’est clair que le public n’aidait pas. C’est une histoire de maisons de disques, non? Je suppose qu’il n’a pas choisi lui même d’aller à la starac quand même…

    Au fait, on a fermé les commentaires parce que ça allait partir en débat sur l’éducation etc. et on aime bien les débats, voire même les polémiques mais de visu ou en temps réel, pas dans les commentaires. Puis si snowangelic a quelque chose à rajouter, il a toujours mon mail, je ne suis pas contre la conversation.

  11. 11. Le 8 avril 2007 à 1:54  par Vincenzo

    Heps !

    Bon courrage à vous 2 pour ce projet, nous sommes nous aussi en pleine rénovation (http://zzhouse.be), si vous avez besoins d’infos n’hésitez pas.

  12. 12. Le 8 avril 2007 à 9:31  par Soph

    Je crois que la rénovation doit être encore plus éprouvante qu’une nouvelle construction! Bon courage à vous!! Intéressant votre blog avec les conseils. Suis parée si je dois sabler une façade un de ces quatre!

  13. 13. Le 10 avril 2007 à 2:41  par Snowangelic

    Moi j’ai attaqué ni offensé rien ni personne si ce n’est les actes de Joey Starr, mais visiblement pas mal de monde l’a mal compris :(

    Mais bon opn va pas revenir la dessus. Bon courage pour la construction de la baraque, c’est vraiment le genre de truc qui me flingue ca : les travaux et l’administration.

    Arrange toi pour que ta 1ère réunion de chantier ne ressemble pas a celle la : http://www.dailymotion.com/video/xdxua_reunion-de-chantier0001
    (archi connu mais ca fait toujours rire^^)

  14. 14. Le 10 avril 2007 à 14:50  par Benoît

    Félicitations ! C’est toujours amusant d’aménager dans un nouveau petit nid douillet.

  15. 15. Le 10 avril 2007 à 22:11  par Soph

    On a notre première réunion de chantier ce mercredi après-midi… avant le chantier, pour mettre au point les derniers détails. J’espère que ce ne sera pas comme dans le sketche de Muriel Robin effectivement :-| Ca faisait longtemps que je ne l’avais plus revu, tiens!

  16. 16. Le 11 avril 2007 à 8:34  par mazu

    simple visiteur curieux, mais avec néanmoins une remarque: le chauffage électrique saymal!
    Il faut savoir que ça consomme près de 60% supplémentaires par rapport aux autres énergies, que c’est très mauvais pour la santé et pour l’écologie (Le chauffage électrique a tendance à dessécher l’air ambiant, implique également un mouvement d’air sec qui brasse la poussière). Et qu’en cas de revente, ça tue le bien. Construire-acheter, c’est toujours un investissement, meme si on se dit pour la vie, on ne sait jamais….

  17. 17. Le 11 avril 2007 à 15:51  par Soph

    En fait le chauffage qu’on a choisi, électrique à accumulation et dynamique nous permettra de ne consommer que lorsque nous le souhaitons. La faible déperdition de chaleur (K40 pour nous) nous permettra de ne devoir chauffer que lorsqu’il fera vraiment froid dehors, donc si c’est comme pour l’automne-hiver 2006-2007, nous avons allumé le chauffage pendant 2 semaines (nous sommes ici à K45 mais il s’agit d’un appartement sans vide ventilé). Quand il ne fera pas trop froid, nous prévoyons de nous chauffer au bois avec un simple petit poele dont la gaine en inox traversera la buanderie et la salle de bain. Quand le bois brulera en bas, l’étage sera donc chauffé par l’intermédiaire de cette gaine en inox, nous ne faisons pas de cheminée en brique pour permettre à la chaleur d’irradier le plus possible dans le reste de l’étage. Le chauffage électrique ne sera utilisé qu’en cas de grand froid qui dure longtemps et qui refroidit très fort les murs, ce qui reste quand même assez rare dans nos contrées, surtout avec le réchauffement de la planète et tout le bazar. Maintenant, si une nouvelle aire glacière arrive, c’est clair qu’on consommera! On sait bien que le chauffage électrique n’est pas bon pour l’écologie, que l’électricité demande de faire tourner de grosses usines qui polluent, qui puent etr qui peuvent être dangereuses pour la santé mais sauf si la maison avait été passive (on y avait réfléchi mais ce n’est pas encore dans nos moyens, je sais que c’est rentabilisé et qu’il y a des primes etc. mais il faut savoir mettre l’argent au début et pour nous c’est impossible actuellement), on a tout calculé pour consommer le moins possible. C’est non seulement une question de coût, mais également une question d’écologie.

  18. 18. Le 11 avril 2007 à 15:52  par zehunter

    bah merde! :-) pour une simple formalité elle etait simple moi je trouve! on vous a tout simplement pas dit en quoi elle consistait cette formalité : ATTENDRE 1 ANS! :-)

    ok, j’abuse, en tout cas c’est cool pour vous, mais courage! :-) je vous demoralise pas de suite, mais construire une maison, c’est hard! pour le portefeuille, les nerfs et le reste! :-)

  19. 19. Le 12 avril 2007 à 15:01  par Mazu

    Je suppose aussi ce choix par manque d’arrivée de gaz dans cette région…tention aussi, passer à un 4 façades, tu vas voir la conso augmenter drastiquement, quelque soit le coef thermique.
    Je suis passé d’un deux façades à un 4 façades, et ça a bien déchiré niveau consommation… bon y a aussi 260m² à chauffer, avec l’électricité ça n’aurait pas été gérable…
    mais malgré la différence de surface, le 4 façades change la manière de consommer….
    par contre 78€/m² c’est cadeau.. (je ne connais pas la région), j’ai abandonné l’idée de construire vu les prix des terrains et mes exigences introuvables…
    sinon un chouette type de construction écologique est la structure ossature bois, auquel tu rajoutes quelques aménagements (puits de lumière, chaudière gaz a condensation haut rendement, capteurs solaires…), et là c’est écologique et économique…

  20. 20. Le 12 avril 2007 à 16:57  par Soph

    Il n’y a pas d’arrivée de gaz dans notre rue effectivement. Je ne vois pas comment on peut s’extasier du “faible” prix d’un terrain à 78 euros au mètre carré. Ce n’est que de l’herbe et des bouses de vaches, finalement. Je suis plutot horrifiée de voir que les prix sont si importants dans d’autres régions et ont tellement augmenté partout. Mes parents ont acheté 12 ares en pleine campagne il y a 26 ans pour 5000 euros, ça ne fait même pas 5 euros du mètre carré! 250 à 300 euros au mètre carré c’est carrément trop! Ou alors il faut construire une 2 façades style “une-porte-une-fenetre” avec une terrasse. Un terrain de 6 m de façade et de 20 m de long reviendrait alors à 36000 euros pour y faire une maison de taille normale (mais avec des voisins collés de part et d’autre, erk). Pour la taille de notre terrain, il aurait fallu débourser 225000 euros! C’est impensable pour nous et sans doute pour beaucoup d’autres personnes.

  21. 21. Le 5 juillet 2007 à 16:23  par stephanie

    Bonjour,

    Avec qui faites vous construire? Et pourquoi cette entreprise??

    Bonne aventure a vous

    Stephanie

  22. 22. Le 5 juillet 2007 à 21:39  par Soph

    Avec Batibel… parce qu’ils vendaient le terrain si on utilisait leurs services et on avait très envie de ce terrain. C’est un soucis de moins de passer par un entrepreneur général, on ne doit pas téléphoner à gauche et à droite, demander des devis, à différentes sociétés. Question prix, c’est dans la moyenne, on n’a pas du tout l’impression de se faire arnaquer. J’ai été agréablement surprise par la propreté du chantier. Evidemment, comme avec tout entrepreneur, il faut parfois harceler (avec modération), faire entendre qu’on n’est pas totalement stupide en matière de construction, montrer qu’on s’est renseigné, etc;

Ajouter un commentaire