Se lever avec le soleil…

… ou avec une de ces fameuses lampes qui s’allument progressivement, diffusant une douce lumière du levant un matin d’été. On a testé.

Et bof. Franchement bof. Pas convaincue. Ced aime bien, lui.

Non, en gros ça fonctionne. Ca fonctionne même assez bien. On se réveille touuuuut doucement alors que le cerveau fonctionne déjà depuis un petit moment. On peut entendre les bruits de la nature ou la radio, qui eux aussi, démarrent touuut doucement. Dans l’absolu, voila.

Mais chez nous, ce n’est pas pareil. Ces machins là, ça fonctionne bien quand on vit seul ou quand on se lève en même temps que le conjoint.

Deux cas de figure pour illustrer:

On est mercredi, on bosse tous les deux, il faut prévoir le temps de s’occuper de préparer les sacs (tartines, couches, etc.) + se laver, habiller, etc. + penser à déjeuner. Donc à 6h, le réveil sonne. Ced, qui connait son réveil depuis l’enfance, saute sur le bon bouton, arrête immédiatement le grésillement de la radio et file dans la salle de bain. Moi je me retourne et je me rendors, jusque 6h20, quand Ced vient me prévenir que la salle de bain est libre. Je prends donc ma douche, pendant ce temps là, Ced s’occupe de ses tartines, de déjeuner, etc. et quand il entend que la douche se termine, il va réveiller Elliott tout doucement et quand je finis de me préparer, il amène Elliott dans la salle de bain pour que je l’habille. Bon, j’ai résumé un peu. A 7h, on part de la maison.

Mais aussi Mais surtout :

On est mercredi (genre ce matin), je me réveille à 5h24 en me disant “oh cool, il me reste une petite heure pour dormir”. Je me retourne et me rendors. A 5h30, la lumière commence à s’allumer, touuut doucement, mais on s’en fout, on dort. Sauf que le cerveau ne s’en fout pas, lui. A 5h45, cerveau est bien réveillé (le mien en tout cas), j’ouvre donc les yeux et me retrouve face au soleil à la lampe, avec le cerveau + habitué que mes yeux. Je me retourne. Je me reretourne. Je me rereretourne. Impossible de me rendormir. Alors j’ai envie de dire crier hurler RHAAAAAAAAAAAAAAA. Je pense à la journée, au boulot. Et voilaaaa ma journée est commencée, à 5h45. Au lieu de 6h20. Merci la lampe!

Quoi, on sent que je râle?

En plus c’est une ampoule 100 Watt.

commentaires

4 commentaires


  1. 1. Le 7 octobre 2009 à 10:10  par Cricri

    Hihi, c’est le deuxième effet Kiss-pas-cool ;)

    A te lire, je comprends enfin un truc, la lumière réveille le cerveau.
    Parce que selon la pub, on se réveille tout seul sans souci avec la lumière, sauf que la pub elle connaît mal ma capacité à dormir. Il me faut bien plus que 100 watts (et même que le vrai soleil) pour suffir à me réveiller à 6h de mat’. Du coup, depuis que je l’ai, je continue à me servir de mon radio réveil, la lampe étant sur un meuble à l’autre bout de la pièce.
    En fait, l’effet de la lumière, c’est qu’on est peut-être moins réticent à se rendormir, plus ouvert à l’idée de devoir se sortir de dessous de la couette. Mais ça ne réveille pas forcément de bonne humeur ;)

  2. 2. Le 7 octobre 2009 à 17:54  par Soph

    Oui ça réveille le cerveau. Le cerveau capte une lumière. Au travers des paupières p-e j’en sais rien, mais il capte et hop il se met en route. C’est le même principe que la luminothérapie. C’est le centre de l’éveil et de la bonne humeur qui sont “atteints”, dans le cerveau.

    Enfin un truc dans le genre.

  3. 3. Le 8 octobre 2009 à 16:58  par MMoi

    Mais du coup, quand on n’a plus rien aux fenetres depuis environ 7-8 ans, et qu’on arrive quand meme a dormir comme une epave jusqu’a 18h tous volets ouverts (et fenetre ouverte quand c’est l’ete avec le doux ronronnement des marteaux piqueurs du chantier a cote et les gosses dans la cour de l’ecole en face)… c’est qu’on a un probleme ?

  4. 4. Le 9 octobre 2009 à 15:24  par Soph

    Beh on n’a rien aux fenetres non plus. Non je pense que c’est bien utile pour se réveiller le cerveau quand le soleil se lève plus tard que nous (le glandeur!). Sinon c’est surtout la radio qui se met en route, qui est censée finir de bien nous réveiller. La lumière se met doucement en route à 5h30 pour démarrer le cerveau et la radio s’allume à 6h pour démarrer le reste.
    C’est juste pas pratique si on se lève chacun à son tour. Enfin pas pratique pour celui qui pouvait encore dormir et qui ne parvient pas à se rendormir.

Ajouter un commentaire